COMPAGNIE GANA TRANSPORT : Les travailleurs sans salaire depuis 8 mois

gana transport

Pour faire face à ses engagements au niveau des banques, la compagnie Gana Transport est incapable de payer régulièrement les salaires de ses employés depuis 8 mois.

La société Gana Transport est l’une des compagnies du Mali à dépasser la barre des dizaines d’années d’existence. Entreprise familiale, elle a été fondée par son promoteur feu Moussa Diarra au départ apprenti-chauffeur. A sa disparition, ses fils ont pris les choses en main pour nourrir « l’héritage familiale ».

Désormais avec plusieurs cars, la compagnie dessert plusieurs villes du Mali et de l’extérieur. Malgré cette bonne santé, le PDG Ismaïl Diarra semble avoir quelques difficultés à payer régulièrement les travailleurs. Selon nos sources, la majorité des travailleurs n’ont pas reçu leur salaire depuis 8 mois.

Nos sources précisent que les contestataires sont immédiatement licenciés. Au même moment les cars roulent chaque jour. Une autre source nous révèle que la compagnie connaît une période de crise de leadership entre les fils du promoteur d’une part et le remboursement des dettes aux banques.

Au cours de notre enquête, nous avons tenté de joindre la direction de la compagnie en vain.

L’indicateur du renouveau

Lire aussi

Mali : Un préavis de grève de 72 heures déposé par Synat et Syltmat...

Pour la sécurisation  des représentants de l’Etat dans l’exercice de leurs fonctions, le syndicat libre des t...
Opération, FAMAS, Foret, Terroriste, Mali,

Mali : Installation de l’armée reconstituée à Kidal, le second contingent rebrousse chemin...

Le commandant des opérations du Poste de commandement interarmes du théâtre (PC-IAT) de l’opération-est «Maliko»...

Mali : Parentalisme et affairisme, qu’est devenue l’éducation malienne ?...

Que dire de la crise scolaire au Mali, si ce n’est qu’elle est devenue une mœurs dans notre pays. On se rappelle qu...

Mali : 3 Castes bleus tués et 4 gravement blessés par une mine...

La mission onusienne au Mali a annoncé hier 10 mai, la mort de trois soldats de la paix suite à l’explosion d’Engi...