Etat-civil : les actes comme preuves juridiques de l’existence

Le ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation (MATD), en partenariat avec la direction nationale de l’état-civil, a organisé la 1 ère édition de la Journée africaine de l’état-civil (JAEC), jeudi au Palais de la Culture en présence des ONG, des associations féminines et autres.

Hier, le MATD a mobilisé plusieurs jeunes et femmes maliens autour de la célébration de la Journée africaine de l’état-civil. L’occasion a été mise à profit pour sensibiliser les parents et les jeunes sur l’importance de l’acte de naissance et les valeurs qu’ils doivent incarner.

Le thème choisi pour cette année est « promouvoir un système novateur universel de l’enregistrement à l’état-civil et des statistiques vitales pour une bonne gouvernance et une vie meilleure » et le sous-thème « état-civil et protection du citoyen ».

Le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Mohamed Ag Erlaf, a invité la jeunesse et l’ensemble des Maliens à participer activement à la construction de l’état-civil.

« Les actes d’état-civil relatifs à chaque événement permettent d’apporter la preuve juridique de l’existence et de l’âge, d’établir les droits fondés sur l’âge », a-t-il expliqué. Le ministre a assuré que le gouvernement prendra toutes les mesures nécessaires pour faire face aux problèmes du pays afin de protéger les citoyens.

Le représentant du maire de la Commune V et la représentante du Parlement des enfants, Fanta Sidibé ont appelé les parents et l’ensemble des Maliens à la cohésion sociale et à faire tout le possible afin de chercher l’acte de naissance aux enfants, car dira le parlement des enfants, « un enfant sans acte de naissance, est un enfant exclu de la société, un enfant qui n’existe pas », conclura-t-elle.

Indicateur du Renouveau

Lire aussi

Mali : Un préavis de grève de 72 heures déposé par Synat et Syltmat...

Pour la sécurisation  des représentants de l’Etat dans l’exercice de leurs fonctions, le syndicat libre des t...
Opération, FAMAS, Foret, Terroriste, Mali,

Mali : Installation de l’armée reconstituée à Kidal, le second contingent rebrousse chemin...

Le commandant des opérations du Poste de commandement interarmes du théâtre (PC-IAT) de l’opération-est «Maliko»...

Mali : Parentalisme et affairisme, qu’est devenue l’éducation malienne ?...

Que dire de la crise scolaire au Mali, si ce n’est qu’elle est devenue une mœurs dans notre pays. On se rappelle qu...

Mali : 3 Castes bleus tués et 4 gravement blessés par une mine...

La mission onusienne au Mali a annoncé hier 10 mai, la mort de trois soldats de la paix suite à l’explosion d’Engi...