Tunisie : début d’une élection présidentielle cruciale pour l’enracinement de la démocratie

Béji Caïd Essebsi

Vingt-six candidats sont en lice pour l’élection présidentielle en Tunisie, la deuxième depuis la révolution de 2011, dont le premier tour est prévu le 15 septembre, a annoncé, mercredi 14 août, l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE). Le scrutin, initialement programmé pour la mi-novembre, a été avancé à la suite du décès, le 25 juillet, du chef de l’Etat, Béji Caïd Essebsi (92 ans). C’est la première fois que la présidentielle se déroulera avant les élections législatives, prévues, elles, le 6 octobre. Ce double scrutin s’annonce crucial pour l’enracinement de la démocratie en Tunisie, à la fois pionnière et unique rescapée de la vague des printemps arabes de 2011.

Dans la semaine qui a précédé la date limite des candidatures, le 9 août, les prétendants se sont précipités à l’ISIE y déposer leur dossier. Alors que les petits candidats se pressaient jusqu’à la dernière minute pour glaner les signatures requises, certains hommes politiques ont dénoncé des pratiques immorales, notamment le vol de signatures entre candidats ou la mise en enchères de certaines signatures de députés. Malgré ces coups bas et cet empressement lié au nouveau calendrier électoral, 97 candidats s’étaient déclarés, soit bien plus que lors du scrutin précédent de 2014, où 69 candidatures avaient été reçues par l’ISIE. Après examen des dossiers, la commission électorale en a finalement éliminé 77 – ils peuvent déposer un recours jusqu’au 31 août – pour n’en retenir que 26. Parmi les recalés figure l’avocat Mounir Baatour, défenseur des droits des LGBT.

Nord sud journal avec Le Monde Afrique

Lire aussi

Mali : Un préavis de grève de 72 heures déposé par Synat et Syltmat...

Pour la sécurisation  des représentants de l’Etat dans l’exercice de leurs fonctions, le syndicat libre des t...
Opération, FAMAS, Foret, Terroriste, Mali,

Mali : Installation de l’armée reconstituée à Kidal, le second contingent rebrousse chemin...

Le commandant des opérations du Poste de commandement interarmes du théâtre (PC-IAT) de l’opération-est «Maliko»...

Mali : Parentalisme et affairisme, qu’est devenue l’éducation malienne ?...

Que dire de la crise scolaire au Mali, si ce n’est qu’elle est devenue une mœurs dans notre pays. On se rappelle qu...

Mali : 3 Castes bleus tués et 4 gravement blessés par une mine...

La mission onusienne au Mali a annoncé hier 10 mai, la mort de trois soldats de la paix suite à l’explosion d’Engi...